4 mains pour un art journal

Bonjour à tous! C'est avec plaisir que nous vous retrouvons pour échanger sur la création. Cette fois, c'est dans l'atelier de Françoise que nous vous proposons de suivre notre processus de création, à 4 mains, en toute simplicité.



Espace : le même atelier donc partage de matériel…
Temps : environ 2 heures.
Techniques utilisées : collage, peinture appliquée au pinceau ou couteau, encres en spray, feutres et craies étalés au doigt, dessins, stamping, pochoir.


Nos pages d’art journal sont nées de l’ECHANGE mais pas seulement celui de nos productions respectives qui constituent le fond, mais bien d’un vécu commun aux  partages multiples : cuisine, promenades, lectures, la vie quoi ! Cette complicité est un atout pour vivre cette expérience, D’ailleurs, c’est ce qui lui donne du sens.

L’essentiel de la démarche :
1.      Trouver un point de départ : une couleur, un graphisme qui attire l’œil, le travail de l’autre devant soi… Tout se passe de façon intuitive pour cette étape.
Ne brider aucun de vos gestes. Laisser aller vos envies de couleurs, de collage, de contact avec la matière et les outils. Il  n’y a pas de bon ou de mauvais geste, de bon ou de mauvais choix. Faîtes, ne vous poser pas de questions !
Peindre, coller, superposer, recommencer, utiliser la même palette de couleurs…jusqu’à ce que le fond vous dise stoppe !  En général, ce moment-là est déterminé par l’envie de prendre un crayon pour dessiner où quand on voit des formes apparaître. C’est donc la fin de la 1ère partie, Votre « binôme » créatif va poursuivre.

2.      Echanger.
- Prenez du recul, observez jusqu’à ce  qu’une idée émerge. L’autre est toujours là, pour vous apporter des pistes de réflexion et un autre regard sur votre travail. Il s’agit d’être bienveillant envers l’autre avant tout.
Pour Céline : une forme apparait de suite,  un personnage.
« il y a des choses qui apparaissent à un moment donné, il faut les saisir ! »
Pour Françoise, c’est un décor de théâtre pour mettre en scène des personnages.

Partager ses découvertes et  ses ressentis fixe les intentions et aide à poursuivre son chemin. Parfois même à modifier ses choix. Et comme ajoute françoise, "ce qui compte le plus, c’est  se laisser surprendre !"


A deux, on rythme les temps de travail, c’est un cadre qui permet de ne pas s’engager dans de longs moments de création qui ne sont bien souvent pas nécessaires. On ne veut pas faire attendre l’autre pour conserver la dynamique : c’est un excellent exercice.


















Et comme l'art journal est le lieu idéal pour développer son imaginaire, nous allons vous 
proposer un tout nouvel atelier en ligne! Restez connectés!

Et vous ? Avez-vous déjà tenté une création à 4 mains ? Venez nous raconter en commentaire!
Françoise et Céline.

à lire: un premier 4 mains et son retour d'expérience.
- l'art journal de Françoise
- l'art journal de Céline